Pokémon Rpg


 

Partagez | 
 

 Le roi de l'antre putride [capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 29 Sep - 2:01

Exploration
Anshu aimait la vie à Kanto. Chaque jour il découvrait de nouvelles choses, et expérimentait de nouvelles fantaisies régionales. Il avait pris le temps de rester sur la plage de Carmin-Sur-Mer, et avait admiré le jeu social des jeunes filles et jeunes gens en maillot de bain. Les enfants, constructeurs en puissance, qui bâtissaient des chateaux vertigineux. Les personnes âgées, calmes, qui écoutaient le bruit des vagues. Il avait assisté à un concours pokémon, et avait applaudi plus que de mesure des débutants enchaînant avec savoir les attaques de leurs protégés.

Il était ensuite allé à Céladopole, où il s'était perdu dans les boutiques. Il avait ramené un "sweat-shirt" marqué au sigle de la ville, des souvenirs, et d'autres choses inutiles qu'il avait trouvées particulièrement amusantes sur le moment. Un ouvre-bouteille boucle d'oreille. Une poële pour une personne, qui faisait des oeufs en forme de coeur. Et même, cet outil étrange muni d'une main, qui semblait servir à se gratter le dos.

Il s'était amusé pendant des heures à lui trouver d'autres utilités. Il en avait fait un jouet pour pokémon, un automatiseur pour pokéball, ou encore un attrape-chose. Il avait même essayé de décapsuler une "bière" avec, mais n'avait réussi qu'à en renverser partout, et se coller une journée de corvée de lessive, avec ses pitreries. Tout excité par la perspective d'une nouvelle vie sur le continent, il avait pris le temps d'appeler ses parents.

Son père l'avait félicité, toujours égal à lui-même, et l'avait encouragé à donner le meilleur de lui-même. Sa mère avait été plus sèche. Elle lui avait demandé pourquoi une madame Suraja n'était pas encore rentrée à la maison, et quand il comptait venir les revoir. "Avant qu'on n'oublie ton visage", avait-elle pesté en nourissant le Trioxhydre familial. Le moral un peu en berne après ce savon royal, Anshu avait donc décidé que, faute d'une madame Suraja, il devait agrandir un peu son équipe pokémon. Il voulait faire de la compagnie à ses trois résidents, dans l'attente peut-être d'ouvrir une pension.

Il ne savait pas encore où il comptait s'installer, il n'avait visité que trois villes, toutes plus grandes et plus sublimes les unes que les autres, mais aucune ne lui semblait suffisamment accueillante pour créer un environement saint. La fleur au fusil, il s'était donc rendu à Safrania. La grande, sombre, et terrifiante Safrania. Des gens en costume, pressés. Des buildings remplis de bureaux et de personnes qui passaient leur journée devant un ordinateur à manipuler des chiffres, des gens et des vies.

Il avait visité le dôjo, assisté à une démonstration de karaté, puis s'était laissé inviter à boire le thé par des membres du "club pokémon". Des personnes charmantes, mais aussi allumées que les Témoins d'Arceus qu'il avait chez lui, sur Ningavio. Dans les registres de la ville, il s'était intéressé de plus près aux pokémons que l'on trouvait  dans la région. La ville de Safrania était plutôt démunie en terme de diversité. Il n'y avait que quelques espèces sombres tapies dans les égoûts. Perplexe tout d'abord, puis intrigué, il s'était laissé tenter.

Après une petite recherche sur les encyclopédies du centre pokémon de la ville, il avait trouvé un compagnon qui lui rappelait son chez lui. Une sorte de ver violet, haut de soixante-dix centimètres, et peuplant les égoûts des grandes ville comme un parasite. Abo. C'était son nom. Anshu avait tourné et retourné ces trois lettres dans sa tête, pas franchement convaincu que c'était le meilleur nom à donner à un pokémon d'éleveur. Abo. Cela sonnait comme Abominable ou Aborigène. Rien de très solaire. Oui, solaire. Raja. Le roi. C'était comme ça qu'il voulait le nommer.

Son propre nom, Suraja, voulait dire "soleil". Ce pokémon avec sa couleur si proche de celle de ses cheveux lui faisait penser à lui. Une larve qui deviendrait grande, et inspirerait respect et volonté aux autres. C'était un peu prétentieux, mais cela lui convenait. Pour se préparer à une petite expédition, il se vêtit de sa tenue d'explorateur, embarqua avec lui une lampe torche, et s'introduisit dans le premier conduit à taille humaine qu'il trouva.

Les égoûts de Safrania étaient à l'image de la ville. Puants, noirs, et sans doute très peuplés. Il ne se dégonfla cependant pas. Habitué à braver des tombeaux enfouis et remplis de pokémons ancestraux, ce n'étaient pas de petites créatures putrides qui allaient lui faire peur. Confiant, il fit cependant sortir Mausama, qui grogna un peu. Il n'aimait pas avoir les pattes sales. Mais entre son gland à pattes qui risquait de se perdre tout seul, et Registana qui avait en horreur l'eau sous toutes ses formes, il n'avait pas réellement le choix.

Félin aux pattes, lampe torche dans une main, dépliant sur l'espèce dans l'autre - le venin des Abo n'était pas mortel, bonne nouvelle ! - il avança à grands coups de bottes, espérant tomber rapidement... sur son trésor.

_________________


Dernière édition par Anshu Suraja le Dim 14 Sep - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Péridot[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 188
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 29 Sep - 19:58

Le Roi de l'Antre Putride

Les égoûts de Safrania, lieu de débauche et de pestilence, d’horreur et de dégoût, mais aussi tristement connu pour son hyper criminalité. C’est en effet dans ce lieu isolé, sanctuaire de toutes les créatures recluses et peu aimées, que notre action est sur le point de se dérouler.

D’une des grandes arches de bêtons, une ombre s’envole subrepticement, se fondant à merveille dans l’obscurité des lieux. Plus noire que les ténèbres, elle se déplaçait sans attirer l’attention, plus vive qu’un éclair, elle évoluait entre chacune des ses positions avec une habile technique.

Depuis un certain temps déjà, perdue dans le décor, elle poursuivait une forme longiligne qui nageait dans les eaux poisseuses. Evoluant avec discrétion, il n’arrivait à déterminer la position de sa proie que par le fait de ses talents d’extraordinaire détective. Retrouver la piste de cet individu si mystérieux n’était pas une mince affaire dans un lieu si étendu, pour une fois que la chance était en sa faveur, il ne serait pas de ceux qui se plaindrait…

Il ne voulait pas agir tout de suite. S’il remontait la piste jusqu’au bout, il arriverait probablement à identifier le repère de son dangereux ennemi.
Une fois pour toute, il arriverait peut être à mettre fin à ses agissements. Rien ne devait gâcher cet instant… il était peut être sur le point de sauver des dizaines d’innocents, chacun de ses mouvements, chacune de ses pensées devaient être calculés en fonction de la concrétisation de son objectif.

Il était un justicier.

Il était le bras armé des innocents.

Il était l’ombre qui protège la lumière.

Il était le chevalier noir.

L’hésitation se sentit dans les mouvements de sa proie, indécise cette dernière marqua un temps de pause avant de décider de la décision qu’elle emprunterait, s’assurant que personne ne pouvait la suivre, qu’elle était aussi furtive que possible…
Le justicier noir s’effaça un peu plus, trépignant intérieurement mais d’apparence toujours sobre et stoïque. La vérité n’était plus qu’à une portée d’aile…

Il suffisait d’attendre que le bandit soit assez en confiance et…

*PLOUF*


Une intense lumière le gêna fortement sans prévenir. En même temps, une petite pierre dans laquelle on avait tiré finissait sa course dans l’eau, assourdissant son ouïe poussée un instant plutôt dans un exercice de précision, brouillant tout ses repères vibratoires par le fait des ondes produites à la surface du liquide.

Quand il comprit qu’un humain était en approche, ce fût pour se rendre compte que son pistage venait de se solder par un cuisant échec…

…Ou par un traquenard qu’il n’avait pas vu venir.

On l’observait avec insistance et il n’aimait pas beaucoup ça. Lui qui était un combattant de l’ombre, n’appréciait pas de ressentir autant de lumière braquée sur lui. Ne voulant cependant pas juger trop vite ceux qui lui étaient encore complètement inconnus, il se décolla de sa paroi pour venir voler à leur hauteur, mais ne voulant pas être sous-estimé, ni être ignoré, il lança une puissante attaque Lame d’Air.

Puissante… Mais surtout précise, l’attaque qui avait pour particularité de paraître un court instant prendre la forme d’une chauve-souris aile déployée, vint faire une tranche nette dans le bêton juste aux pieds de cet intru.

Il leur demandait clairement rapport de leurs intentions.


Kézako ?  



***


Vous venez croisez la route du Chevalier Noir, grand justicier des tréfonds de Safrania, il est l’un de ceux qui dans l’ombre œuvre pour que ceux qui vivent à la surface puisse vivre paisiblement. D’une très grande force, malgré sa corpulence modeste, plus d’un l’ont sous-estimé et s’en sont très vite mordus les doigts après. Il ne s’agit pas d’un combattant novice, et il serait très mal avisé de votre part, avec votre petit niveau de passer pour un truand.

Bien et Mal, deux concepts qui paraissent bien trop figés. Mais il vient parfois le temps de créer des alliances pour parvenir à un objectif commun, car du juste ou de son antagoniste on peut toujours trouver un extrême qu’il sera toujours plus difficile de combattre seul.

Revenir en haut Aller en bas
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 20 Oct - 14:53

A malin, malin et demi
Un bruit infime de déplacement d'air. Un sifflement si bas que même lui avait peiné à l'entendre. Et puis, la brusque sensation de coupe, la forme d'un justicier de Gotham City, la pierre qui se fendait sous ses pieds. Anshu cessa sa marche net, Mausama sur les talons. Il déglutit avec peine, leva les yeux vers le plafond, sur les côtés. Non. Il n'avait visiblement déclenché aucun mécanisme de piège. C'était ridicule, il était en pleine ville !

Les habitants en costume et attaché case ne maudissaient pas sur plusieurs centenaires certains passages dans les égoûts. Et à moins qu'un maître de la dissimulation ou un Fight Club particulièrement secret ait voulu investir les lieux pour des réunions tout aussi secrètes que dissimulées, il devait s'agir d'autre chose. Un battement d'ailes, léger. Anshu examina les plafonds. Il étaient voûtés et parsemés d'une sorte de crépis idéal pour y dormir. Il devait s'agir d'un Nosferapti, s'il avait de la chance.

D'un Nosferalto, s'il n'en avait pas. Il inspira calmement, offrit un murmure.

Anshu : Mausama.

Le Luxio leva le regard sur lui, prêt à attaquer. C'était une toute autre tactique que voulait employer Anshu. Il n'avait aucune espèce d'idée du niveau que pouvaient posséder les monstres des égoûts de cette ville, mais ils devaient être particulièrement résistants pour avoir réussi à survivre dans un endroit aussi pestilentiel. Il serait idiot voire carrément suicidaire de foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences. Il avait peut-être l'avantage du type - et de l'expérience - mais l'ennemi en avait d'autres. D'une part, et si ses informations étaient exactes, il arrivait parfois aux Nosferatu de se déplacer en hordes. D'autre part, son adversaire connaissait parfaitement le terrain. Et il n'avait pas envie qu'il le sonde à coup d'ultrasons. C'était extrêmement désagréable pour ses oreilles, et rendait confus ses pokémons.

Le Ningavien ramena donc ses cheveux en arrière. De l'eau. Des détritus. Le terrain n'était pas très profond. Il devait y avoir de quoi plonger jusqu'à mi-mollet, et encore si l'on n'était pas très grand. Mausama n'aurait donc aucune difficulté à gambader dans la crasse en faisant un maximum de bruit. Du temps que son lionceau ne buvait pas l'eau putride, il n'avait pas de quoi s'inquiéter. Son adversaire devait être aveugle - sauf s'il avait mal étudié les espèces de la ville. Il balaya donc silencieusement un chemin du bout de sa lampe torche, indiqua l'eau, puis les détritus, et enfin l'entrée d'un tunnel.

Anshu : Tecdnyed cuh yddahdeuh buin sa myeccan byccan. Xiyht em ahdnany tyhc la dihham, najeahc tyhc dy pymm yicce jeda xia buccepma.
Distrait son attention pour me laisser passer. Quand il entrera dans ce tunnel, reviens dans ta ball aussi vite que possible.

L'aventurier resta ensuite parfaitement silencieux, et aussi immobile que possible. Mausama poussa un petit cri, et se mit à courir en faisant le maximum de bruit. Il rebondit sur un tas d'immondices, en fit tomber quelques unes dans l'eau, et se jeta ensuite dans les zones les plus praticables pour faire croire à une fuite dans les tunnels. Anshu croisa les doigts, espérant que son petit stratagème lui permettrait de passer rapidement et sans combat à la suite de son exploration. Il avait encore une petite équipe, et pas franchement l'intention de finir en quatre morceaux dévoré par des Tadmorv dès sa deuxième semaine de vie à Kanto.  

_________________


Dernière édition par Anshu Suraja le Dim 14 Sep - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubis[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 24 Nov - 2:01

Le Roi de l'Antre Putride

L'attente était courte. Une petite créature espiègle apparaissait devant le chevalier. Quelles étaient ses intentions ? Personne ne le savait. Enfin, personne... Arceus, Lui, si. Bien avant que le chevalier puisse établir l'alignement du Luxio en face de lui, ce dernier detalla comme un laporeille. Une créature qui fuit devant la justice ne pouvait être que maléfique. Il fallait le poursuivre.

Le Nosferapti fendit l'air, fondant sur sa proie, implacable. C'est qu'il était rapide, le bougre. Même ses attaques Lame d'Air ne l'atteignaient pas. Il avait beau plonger, faire tout ce qui était possible pour prendre de la vitesse, rien à faire, Luxio était trop rapide. Comment diantre ce petit fouineur, ce petit gredin pouvait-il gagner du terrain comme ça ? Ah, il n'y avait que ce tunnel d'accessible par la, et il mène à un cul-de-sac. Le chevalier était sur, il allait le piéger. Mais... en s'engouffrant dans le tunnel, Luxio avait totalement disparu. L'avait-il dupé en le forçant à se lancer dans ce tunnel, ou avait-il tout simplement eu un coup de chance ? Quoi qu'il en soit, la justice n'aura pas eu le dernier mot, cette fois.

---

Pff... Ce que je m'ennuie. Puis, j'ai les crocs. Rien à manger ici. Des Rattata, j'en ai pas claque. De la boue violette ? Non merci. Pas envie. Les Nosferapti ? Attendre qu'ils se posent pour les choper ? Non, trop d'efforts. Et puis, avec l'autre qui se prend pour un héros, ça va m'attirer des ennuis. Je ne sais si c'est la faim mais... J'ai pas envie de faire d'efforts. De la nourriture facile, pour changer. De la nourriture fraiche, de la nourriture vivante. N'importe quoi, un pikachu, un fouinette, mais j'en ai vraiment besoin. Bah... Ca finira par arriver. Oh... C'est quoi ça ? Qu'est ce que...

Oh non, je suis repéré. Hum... elle a l'air appetissante, cette petite bête. Tout juste assez grosse pour que je l'avale d'un coup. Oh... Va lui falloir une grosse dose de poison cela dit... Bah, avec tous les trucs qui trainent, ça devrait pas être difficile. Faut que je l'attrape. Je le veux. Je le veux dans mon estomac. Et, mais il est rapide, en plus. Et il a l'air fort. Je vais le... Hey, mais ou tu vas ? Reviens ici, que je te croque.

Oh oh... Un humain, qu'est ce qu'il fait la ? Récupérer son pokemon va être plus dur. Je vais me cacher dans un tas d'ordures par ici, le temps qu'il passe. Ensuite, je lui croque la cheville. J'ai toujours voulu gouter, de l'humain. Mais il faut que je me rapproche, si je veux tenter quelque chose. Allez, si je rampe par ici, et que je rampe par la... Mais ou il va ? Non, je vais pas perdre sa trace à celui la aussi. Ou est-il ? OU EST-IL ? Comment il a pu sortir de mon champ de vision ? J'ai faim... Mais... Bon sang, ou est-il ? Comment il a fait ?



Kézako ?  



***


Grace à l'agilité de votre Luxio, vous avez semé le Nosferapti. Votre compagnon a également répéré une autre créature dans ces égouts, et vous guide dans ce dédale de manière à le contourner. Vous vous retrouvez à bonne distance de la créature, et avez l'initiative. Deux solutions s'offrent à vous. L'attaquer, veuillez noter tout de même que vous disposez d'une attaque d'opportunité dû à votre positionnement, à laquelle il ne pourra pas riposter. Il répliquera à la seconde attaque. Vous avez le choix également de partir, et d'éviter la créature. Ayant perdu votre trace, vous pouvez partir sans aucun problème, le pokemon s'engageant sur une mauvaise piste.

Revenir en haut Aller en bas
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 24 Nov - 15:55

Vous avez dit fou ?
Anshu observa silencieusement son pokémon. Tapi dans l'ombre, le plus discret, silencieux, calme possible, il garda un oeil attentif rivé sur lui, écouta avec précision le bruit de ses pattes marchant dans l'eau, et avec plus de précision encore le battement léger des ailes du Nosferapti. Le pokémon battait frénétiquement de ses artifices, fonçant comme une flèche droit sur le piège que lui avait tendu Mausama. Aveugle, la bête fila à toute allure droit dans le tunnel ouvert devant lui.

Anshu compta jusqu'à trois. Lentement. Calmement, puis rappela à lui son pokémon. Et bien. Ce n'était pas habituel pour lui d'user de ses chéris comme d'apâts potentiels, mais la situation l'exigeait. Il avait déjà failli se faire raser les orteils par une lame d'air, il ne comptait pas en plus y faire perdre un morceau à ses pokémons. Et puis. Mausama n'avait rien. C'était tout ce qui comptait, n'est-ce pas ?

Le ningavien rappela son pokémon dans sa ball, le félicitant pour sa performance. Il poussa un long soupir, et avança prudemment pour ne pas tomber à l'eau. Il ne savait pas ce sur quoi il pouvait tomber, et avait lu dans l'alamanach de la ville que les Tadmorv pouvaient faire sentir quelque chose ou quelqu'un des semaines durant. Il ne tenait pas à passer plus de vingt jours en quarantaine sous peine de faire froncer le nez de quiconque croiserait sa route.

Il se pensait tranquille dans ses recherches, pourtant quelque chose non loin... attira son regard. Il crut d'abord à une simple vague d'eau. Les chutes d'immondices étaient fréquentes dans les égoûts, plus particulièrement dans les grandes villes. Mais lorsqu'il entendit distinctement le ... doux tintement d'une sonnette, il s'immobilisa. Quelque chose était là. Et il y avait de fortes chances... que ce soit pour lui.

Anshu : Lunoljo...

Dans un rayon de lumière rouge, le petit pokémon de sable atterrit cahin-cahan sur le rebord d'une plateforme pavée. Il leva le museau, et planta ses yeux masqués sur son maître, intrigué. Son nez d'abord fut irrité. Il éternua une poignée de sable. Anshu, lui, chercha la direction dans laquelle avait pu se déplacer le potentiel abo qu'il avait entendu. Et puis. Son visage s'étira d'un sourire.

Ce n'était pas la solution la plus intelligente, compte tenu du fait qu'ils étaient piégés entre quatre murs et des tonnes de tuyaux remplis de pokémons poison, mais c'était la plus risquée et la plus probablement efficace. Les pokémons poison détestaient le sable. Cela se collait dans leur pus. Cela les asséchait. Cela les faisait fuir. Mais aussi... cela pouvait les immobiliser. Jouant sur la proximité et la puissance de l'attaque qu'il allait lancer pour clouer le pokémon dans son bout de marécage dégoûtant, Anshu se fit un turban, et cacha son visage avec le revers de sa veste.

Il était temps d'ouvrir les festivités.

Anshu : Tempetesable.

Son pokémon changea brusquement de couleur. Ses joues se teignirent de rouge vif, signe d'une concentration intense. Il se mit à trembler. A faire du bruit. A grogner. Et  puis, comme un dandelion après floraison, il évacua de minuscules particules de sable. Elles formèrent un nuage épais. Une nuée volante, qui commença à filer dans tous les sens. Avec la force et l'impitoyable vivacité des tempêtes du désert d'Orion, Lunoljo déclencha une avalanche sableuse dans tous les sens, emportant toute odeur, toute feuille morte, tout déchet trop léger pour résister à son vent. Le fils des sables sourit.

Il était ici comme à la maison.

_________________


Dernière édition par Anshu Suraja le Dim 14 Sep - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubis[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Lun 25 Nov - 22:53

Le Roi de l'Antre Putride



Bon ben... C-c'est raté. Il m'a échappé. Je n'ai pas qu'à retourner dans ce petit tunnel, trouver un Rattata ou deux, et me remplir la pans-se. Pourtant j'étais s-sur qu'il était parti par la. Son doux fumet me c-chatouille encore les narines. C-c'est dommage quand même, il était appétiss-ssant. Hum... Qu'est-c-ce que je vais faire... ? Je vais me trouver une nouvelle proie, et m'ex-xerc-cer sur elle, avant de retrouver c-cet humain, et m'occuper de lui comme il s-se doit.

Mais avant ç-ça, il faut que je s-sorte de c-ce tunnel. Je connais pas c-ce coin en plus-s. Je ne me s-serais quand même pas perdu... Hum... Quelle est c-cette étrange lumière ? Mais... D'ou il s-sort c-celui la ? Mais c-c'est... c-c'est... c-c'est mon cass-sse-croute de toute à l'heure. Comment a t-il fait ? C-cette fois c-ci, tu m'échapperas pas. Je vais te digérer, au fond de mon es-stomac.

***

Le petit Abo fixa son nouvel adversaire. Un petit crocodile, envoyé par un homme très excentrique. Nul ne savait ce qu'il faisait la, mais le petit Abo n'avait qu'une envie : manger. L'homme appela son Mascaiman. Le petit serpent n'avait pas le temps de réagir, qu'une tempete de sable s'abattit sur lui.

Le sable bouchait les sorties des tunnels nauséabonds empêchant toute fuite. Pris au piège, le petit serpent paniquait. Le sable montait, montait, montait. Bientot, le dresseur avait du sable jusqu'aux mi-tibias, et Mascaïman profitait de ce nouvel environnement. Notre petit Abo se laissait ensevelir, et peinait à se dégager. Immobilisé, surpris, Abo ne pouvait rien faire.

Le sable commençait à faire mal sur les écailles du petit serpent. Le caïman, quant à lui, semblait apprécier cette petite pluie, peu naturelle dans ce genre de lieu. Prends garde à toi, petit reptile, car je te montrerai, qui est le meilleur. Et c'est pas ton sable qui m'en empechera.


Kézako ?  



***


Abo
Niveau 10
42.20/45 PV
-2.80 PV de climat : Tempetesable

- Ligotage
- Morsure
- Dard-Venin
- Choc Venin




Le sable commence à s'amonceler dans l'égout, rendant les fuites difficiles. Vu les difficultés de mobilité auxquelles vous devez faire face, vous et votre adversaire, il vous est impossible d'améliorer votre vitesse, et votre esquive. La faible luminosité et les conditions climatiques exceptionnelles en ce lieu, les attaques impliquant le regard, comme Groz'Yeux sont inefficaces. L'effet de surprise empeche Abo de riposter. Il se prépare actuellement son prochain mouvement.

Revenir en haut Aller en bas
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Jeu 12 Déc - 13:21

La technique de l'autruche
Le sable s'amoncela rapidement, remplissant chaque orifice, chaque rainure, chaque espace libre qu'il trouva. Il s’immisça sournoisement dans les charnières des tuyaux fermés, sur les barreaux d'échelle, les rendant glissantes comme des savonnettes, et surtout, il remplit les égouts, asséchant les flaques, remplissant les bassins, assainissant les odeurs et l'air. Anshu sentit un sourire de joie venir orner son visage.

Oui. C'était cela, son environnement naturel. Le soleil n'était pas là pour lui taper sur le crâne, il n'y avait aucun spectre caché dans les sous-sols de ce sable-là, mais il était chez lui en maître. Et il savait exactement comment agir dans ce genre de milieu. En tant que roi solaire.

Le Ningavien recula de quelques pas, toujours bien caché derrière son turban. Le tissu protégeait son nez et sa bouche, il ne pouvait pas en dire autant de la pauvre bête, piégée dans le sable qu'il avait déchaîné. Il fit un calcul rapide. Le abo avait l'air plutôt inexpérimenté, trop gourmand, et relativement faible. Il devait être en mesure de l'attraper à main nue même sans Mascaïman. En revanche, il n'avait prévu aucun anti-venin efficace sur l'homme. Alors aller le chercher avec les mains aurait été démesurément... stupide.

Non. Il y avait une solution bien plus simple.

Anshu : Ahjuea-mie ti cypma tyhc my vekina.
Envoie-lui du sable dans la figure

Attaquer de front.

Mascaïman trembla. Il recula avec ses petites pattes, et se mit à filer sur le sable, pourtant handicapant pour les mouvements. Son corps de roche, de boue et d'écailles plates plongea. Sa tête se planta net dans le sable, tandis qu'une onde de choc vers l'avant envoyait un magnifique Coud'boue en direction de son adversaire.

Anshu haussa un sourcil. Il fixa alternativement Abo, Mascaïman, puis Abo à nouveau... et son pokémon, les quatre pattes en l'air, qui battait de tous les membres pour se dégager du sable dans lequel il avait fait l'autruche. Le style des premiers instants était d'un ridicule affligeant.

Mais s'il avait touché Abo, la prochaine étape... serait la bonne.

_________________


Dernière édition par Anshu Suraja le Dim 14 Sep - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubis[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Ven 15 Aoû - 14:28

Le Roi de l'Antre Putride



Le sable continue de grandir dans l'égout, et vos mouvements commencent à se faire difficile. Vos facultés d'esquives sont réduites : il vous est de plus en plus facile de toucher votre adversaire. Votre visibilité, même si elle est réduite, n'affecte en rien votre précision. Vos chevilles sont légèrement entravées, et vous sentez avec angoisse le sable continuer à vous recouvrir.

Le Caïman tenta une projection de boue. Le lit de sable remua comme une flaque d'eau pendant un début d'orage, et du sable, trempé, boueux est projeté sur les parois putrides de ce dédale humide. Le petit serpent violet se prend du sable dans les yeux, et voit sa précision réduite. Voila de quoi remettre les compteurs à zero, à cause du sable qui s’amoncelle.

La riposte ne se fait pas attendre, et déjà le serpent crache ses aiguilles lumineuses en direction du reptile. Succès. Bien qu'ayant mis toute sa puissance dans cette attaque, Abo ne parvient pas à empoisonner son adversaire, se contentant de subir la douleur occasionnée par l'attaque. Dame Chance ne sourit pas à l'Abo, qui est déjà en mauvaise posture. Votre Mascaiman par ailleurs, se porte bien.

Chacun se remet en position. Abo tente d'essuyer la boue de ses yeux, et Mascaiman prépare sa prochaine attaque. Quant à vous, il ne tient qu'à votre volonté de continuer le combat, en le faisant durer ou non ; de l'écourter, en fuyant ou non. Qu'allez vous faire ? A vous de bien évaluer la situation.


Kézako ?  



***


Abo
Niveau 10
9.40/45 PV
-2.80 PV de climat : Tempetesable
-30 PV de Coud'Boue

- Ligotage
- Morsure
- Dard-Venin
- Choc Venin

**Perte de 1 niveau d'esquive : Le sable montant entrave petit à petit vos mouvements.**
** Perte de 1 niveau de précision : Coud'Boue**


Mascaiman
Niveau 25
120,5/125 PV
-4,5 PV de Dard-Venin

**Perte de 1 niveau d'esquive : Le sable montant entrave petit à petit vos mouvements.**




Revenir en haut Aller en bas
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Sam 16 Aoû - 10:43

Fini de jouer
Abo en avait pris pour son compte, il en était persuadé. La puissance des attaques de Mascaïman avait beau être relative, le type de son attaque et la nature du pokémon poison lui donnaient un avantage non négligeable. Il dominait le combat comme jamais il ne l'avait fait au cours de ses aventures. Avec un sourire ravi, caché par-dessous le masque qu'il utilisait pour se protéger, Anshu attrapa à sa ceinture une pokéball.

Il n'avait pas énormément de temps avant que le sable ne se décide à le recouvrir totalement. Il devait faire vite, viser juste, et l'attraper avant d'etre dans le plus parfait embarras. Il enjoignit Lunoljo à ne pas se montrer plus virulent que nécessaire, et s'approcha d'un pas.

Le sable réparti partout dans l'égoût transformait l'endroit en litière gigantesque. Il espérait ne pas avoir à rembourser le désengorgement de l'endroit. Dans le doute, il valait mieux en finir. Vite.

Anshu : Di ac à sue baded jan ta danna
Tu es à moi petit ver de terre

Son geste fluide et mesuré, légèrement détourné par le souffle violent de la Tempête de Sable, fit ricocher la ball sur l'angle d'un rebord. Elle s'ouvrit au bas d'Abo, l'attirant à l'intérieur dans un faisceau rouge. Anshu serra le poing, attentif, et dégaina une nouvelle ball dans le cas où celle-ci échouerait à remplir son but.

Lunoljo, lui, sortait juste la tête du sable. Un peu sonné par son Coud'boue hasardeux en environnement instable, il fixait Abo avec la bouche grande ouverte, prêt à lui croquer un morceau s'il lui venait la mauvaise idée de se rebeller et s'échapper de sa coquille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rubis[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Mar 26 Aoû - 20:13

Le Roi de l'Antre Putride



Vous avez poussé le petit Abo jusque dans ses derniers retranchements. Le sable l'a presqu'intégralement recouvert, et déjà voyez-vous des signes plus qu'évidents de faiblesse. Le petit ver vénéneux se traîne, lourdement, sans aucune agilité. Vous en êtes certain, vous lui avez mis copieux.

Votre détermination vous aura mené au bout de cet égout. La traque de votre proie aura été un succès. Et la voila devant vous, la proie vacillante, qui se débat pour conserver sa liberté. D'un geste ferme, mais souple, vous saisissez la sphère bicolore et la lui jetez dessus.

Votre précision ne vous a pas failli. La sphère attrape le serpent de son rayon rouge. Sa silhouette s'illumine, et devient peu à peu informe. La masse intègre la balle et finit par se refermer.

Au sol, elle gigote. Votre regard se crispe, comme tentant de vos yeux de la maintenir fermée. Première vague. La balle se secoue dans tous les sens, puis s’arrête, toujours allumée. Vous n'en avez pas encore fini. Deuxième vague, elle remue, lentement, reprenant une certaine fougue avant de s’arrêter temporairement. Le voyant rouge quant à lui, est toujours allumé. Troisième vague, celle qui vous tient en haleine. La sphère tente une dernière fois de s'ouvrir. Faiblement, elle tressaille et se stoppe... nette. Le voyant s'éteint. Le serpent est dompté. Le traqueur est victorieux.

Vous pouvez récupérer votre ball, contenant votre prise du jour. Un nouvel allié vient de se joindre à vous. Un allié à qui vous avez prouvé votre valeur.
 

Kézako ?  



***

Abo
Niveau 10
- Ligotage
- Morsure
- Dard-Venin
- Choc Venin

**Pokemon Capturé. Félicitations.**



Revenir en haut Aller en bas
Anshu Suraja
Coordinateur
Coordinateur
  • avatar
  • Informations Masculin Nombre de messages : 103

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 14 Sep - 12:09

Tu es à moi.

La bataille n'était pas particulièrement épique. Entre l'odeur des égoûts et le sable s'amoncelant, refermant déjà derrière lui trois possibilités de fuite, Anshu s'inquiétait légèrement de son état à la sortie de ce traquenard. L'ironie était qu'il était responsable de sa propre misère. Sur Ningavio, le sable était son allié. Ici et en environnement plus urbain, il devenait un handicap.

Fort heureusement pour lui, sa visée était toujours appréciable, et le serpent des égoûts assez affaibli pour se laisser capturer sans faire trop de difficultés. Il plissa les yeux pour toiser de loin la couleur du halo de sa ball. Celle-ci tressauta une première fois, et il sut qu'il avait remporté la bataille.

Habitué des situations désespérées, digne descendant de la dresseuse de dragons la plus acâriatre de Ningavio, l'explorateur de tombes sentit son coeur manquer un battement en voyant la ball cesser de bouger. Comme une accalmie, la Tempête de Sable cessa son envol au même moment, ne laisant plus dans l'air que l'odeur mêlée des égoûts étouffée par une couche hygiénique de pierre réduite  en fins copaux.

Anshu s'approcha à pas maîtrisés, prenant garde à ne pas tomber dans un trou instable. Il se pencha d'un geste légèrement abasourdi, ramassant son nouveau compagnon. Abo. Un serpent qui deviendrait bientôt un majestueux serpent au venin acide et corrosif. Un danseur hypnotique au mouvements aussi mortels que le seraient ses crocs pour l'instant minuscules. Un roi. Son roi.

Raja. Voilà le nom que porterait désormais son nouveau protégé.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Améthyste[PNJ]
Personnage Non Joueur
Personnage Non Joueur
  • avatar
  • Informations Féminin Nombre de messages : 835
    Age : 10

    Feuille de route
    Disponibilité :
    Equipe Pokémon:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   Dim 14 Sep - 12:22

RP Terminé


Anshu


Mots


Nombre de total de mots : 2814 points d'expérience
+ bonus de 5% d'exp : 2955 points d'expérience

Points


Ouverture de sujet : 10 points
5 réponses au sujet : 25 points
Total de points remportés : 35 points

Rubis


Points


4 réponses en tant que PNJ : 40 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
  • Informations

MessageSujet: Re: Le roi de l'antre putride [capture]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le roi de l'antre putride [capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» L'antre de la Bande dessinée
» L'antre du démon {pv Zarathos}
» Logiciel capture video.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Rpg :: Kanto :: Safrania-

Nos partenaires